Choisir ses alliances

alliances

L’alliance est le seul signe visible du mariage. Elle devient encore plus aujourd’hui un gage d’amour. Parfaites comme le cercle, elles rendent visibles la force et la fidélité d’un amour qui veut s’engager dans une alliance sans retour.

Les alliances

Ce sont les futurs mariés qui choisissent ensemble les alliances. Ils peuvent ainsi posséder le pendant masculin et féminin du même anneau s’ils le souhaitent.

D’autres les choisissent chacun de leur côté pour son conjoint, ou pour eux-même.

Une alliance est généralement pour la vie. N’hésitez pas à faire attention à sa qualité même si le prix dépasse quelque peu votre budget.

Généralement, la fiancée se tournera sur une alliance sertie de diamant, anneau complet, en demi-anneau sur 1,2 ou 3 rangées celon son désir et son porte-monnaie. Elle pourra aussi partir vers un anneau simple en or doré, rose ou blanc, ornementé ou non. En argent, plus rarement en platine dont le coup est très cher.

Le fiancé, plus sobre, se tournera plus souvent vers un anneau simple, ou ornementé. On lui déconseillera les pierreries, à l’aspect trop féminin.

La mode se tourne aussi sur les triple anneaux formés d’or (doré, rose et or). L’aspect en est plus coloré, et les trois anneaux pourraient pour certains, signifier l’engagement de l’homme, de la femme et de Dieu.

Le fiançée, jadis, se devait de payer les deux alliances. De nos jours, chacun travaillant, la plupart des couples offre l’alliance à son conjoint.

Le jour J, surtout n’oubliez pas les alliances. Souvent apportées sur un coussin par la demoiselle d’honneur (ou autre), ne serrez pas trop les noeuds, ni inversement. Prévoyez de petits ciseaux au cas où, et une loupe si elle roule par terre ! 😀

 

L’échange des alliances

Mariage civil :

C’est le Maire ou l’adjoint du Maire qui officie lors de cette cérémonie.
Juste après l’échange des consentements, les mariées s’échangeront les alliances.

Mariage catholique :

Après la bénédiction des alliances, prière dite par le prêtre et accompagnée d’un geste, pour rendre à Dieu grâce et lui demander de veiller sur la vie et sur la fidélité de tous les couples portant des alliances, les mariés pourront alors passer l’anneau à leur conjoint, attention à ne pas se tromper de doigt ! :-p

En général :

C’est l’heureux époux qui passe l’alliance à sa femme en premier, à l’annuaire de la main gauche. Certains affirment que cette tradition proviendrait d’une croyance egyptienne que les romains leur auraient empruntés : une veine relierait l’annulaire de la main gauche au coeur !

L’événement est toujours un moment de joie et de pleurs pour toute l’assemblée.
Attention à ne pas gêner le photographe professionnel qui essayera sûrement de graver sur sa pellicule et en gros plan ce moment unique.

 

La gravure

Le bijoutier vous demandera si vous souhaitez les faire graver à l’intérieur.
Habituellement, on grave le prénom du conjoint et la date du mariage.
Un message plus personnel peut y être inscrit, mais la place est limitée, restez donc classique. Surtout que si les alliances sont différentes entre les futurs époux, l’une pourra acceuilir plus de texte alors que l’autre non. Les prénoms des époux peuvent aussi jouer sur la taille de la gravure. Au besoin, limitez-vous aux initiales.

Rendez-vous sur Hellocoton !

About NetEnviesdeMariage

Valérie et Franck, des ex-futurs mariés qui partagent avec vous bonnes idées et coups de coeur sur le mariage